Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Titulaires des Prix Heather Crowe pour un Ontario sans fumée

Document d'information

Titulaires des Prix Heather Crowe pour un Ontario sans fumée

Les Prix Heather Crowe pour un Ontario sans fumée honorent les personnes qui ont fait des contributions importantes à la lutte contre le tabagisme afin d'atteindre un Ontario sans fumée.

Les titulaires des Prix sont les personnes suivantes :

Dr Ted Boadway - Ontario Medical Association

Le Dr Ted Boadway est l'ancien directeur général des politiques sur la santé de l'Ontario Medical Association. Ses contributions importantes menant à l'adoption de la Loi favorisant un Ontario sans fumée ont débuté en 1992. De concert avec ses collègues, il a aidé à orchestrer la Campagne ontarienne d'action contre le tabac, dont l'objectif était la promulgation de la Loi de 1994 sur la réglementation de l'usage du tabac du gouvernement de l'Ontario. Il a rencontré des leaders provinciaux et des conseils municipaux locaux afin d'appuyer l'adoption de la Loi de 1994 sur la réglementation de l'usage du tabac, ce qui a éventuellement ouvert la voie à l'élaboration de la Loi favorisant un Ontario sans fumée. Sa passion et son intégrité ont considérablement accru la sensibilisation aux tactiques de l'industrie du tabac et influencé la politique de lutte contre le tabagisme en Ontario et au-delà.

Vito Chiefari - Services de santé publique de la municipalité régionale de York

Vito Chiefari est bien connu, tant au niveau provincial que local, pour ses contributions importantes à la lutte contre le tabagisme depuis 25 ans. Il gère actuellement le programme de réglementation de l'usage du tabac et de la cigarette électronique de la municipalité régionale de York. Jeune adulte, il a prôné sans relâche la lutte contre le tabagisme et il a contribué à accroître la sensibilisation aux méfaits du tabac. Au début de sa carrière en santé publique, il a activement participé à l'élaboration de règlements locaux sur un environnement sans fumée dans le comté de Simcoe. Il a également été membre d'une délégation qui a éclairé un comité permanent de la province, au moment où il exerçait des pressions pour un appui public au moyen de campagnes de lettres et de réunions avec des députés provinciaux, des professionnels de la santé, des gouvernements et des comités de planification locaux. Ces premiers efforts ont éventuellement mené à l'élaboration d'une politique et à l'entrée en vigueur subséquente de la Loi de 1994 sur la réglementation de l'usage du tabac. Vito copréside maintenant le Comité du système de lutte antitabac, partageant ses connaissances et son expertise avec des partenaires de la lutte contre le tabagisme.

Jane Ling - Durham Family Health Team and Lovell Drugs

Jane Ling est une pharmacienne en exercice au sein de l'Équipe Santé familiale Durham and Lovell Drugs, et elle préconise depuis longtemps l'abandon du tabagisme. En 2008, au début de ses efforts en faveur de la lutte pour l'abandon du tabac, elle a contribué à former un groupe bénévole composé de professionnels de la santé appelé Durham Region Smoking Cessation Association, qui est éventuellement devenu la Central East Association for Smoking Cessation (CEASE). Son mandat était de former un réseau de professionnels de la santé et de les soutenir dans la prestation d'un programme complet de sevrage du tabagisme pour les patients. En 2011, elle a fondé un organisme bénévole appelé Pharmaciens pour un Canada sans fumée et elle en a été élue présidente. Cet organisme regroupe des pharmaciens de partout au Canada qui sont reconnus comme des champions de la lutte contre le tabagisme afin qu'ils travaillent ensemble pour soutenir d'autres pharmaciens dans la mise en œuvre de stratégies de sevrage du tabagisme pour leurs patients. Elle a élaboré le programme en ligne pour cesser de fumer de l'Ontario Pharmacist Association, qui offre de nombreux modules complets de certification agréés sur l'abandon du tabagisme.

Conseil de santé de Hamilton - Ville de Hamilton

Depuis 1996, le Conseil de santé de la Ville de Hamilton est un chef de file des pratiques de lutte contre le tabagisme. Le Conseil de santé et le conseil municipal de Hamilton ont appuyé les services de santé publique et leurs nombreux partenaires communautaires en mettant en place les cadres de gouvernance et fiscaux nécessaires pour atteindre l'objectif de réduire les taux de mortalité et de morbidité associés à l'usage du tabac. À la fine pointe de la prévention du tabagisme chez les jeunes depuis 2001, les services de santé publique de la Ville de Hamilton emploient une approche d'engagement axée sur les jeunes dans leurs programmes de prévention du tabagisme chez les jeunes depuis 15 ans. La Ville de Hamilton a également adopté des pratiques novatrices d'application de la législation sur le tabac ainsi que des règlements sur l'interdiction de fumer dans les lieux publics et les lieux de travail afin de protéger la santé de la population de Hamilton, quel que soit l'endroit où elle travaille, vit, étudie ou joue. Au cours des 10 dernières années, la Ville de Hamilton a dirigé le développement et la mise en œuvre de programmes et de services d'abandon du tabagisme, et de collaboration avec la collectivité. Les dirigeants et les cliniciens du programme de réglementation de l'usage du tabac du conseil continuent de collaborer avec un vaste éventail de partenaires communautaires en vue d'améliorer les programmes et les services d'abandon du tabagisme et d'en accroître l'accès, y compris les hôpitaux locaux, les centres de santé communautaire, les équipes de santé familiale et les organismes de services sociaux.

Porcupine Gold Mines - Goldcorp Inc.

La Goldcorp Inc., une société de production aurifère et un important employeur de Timmins, en Ontario, et de la région environnante, est un chef de file de la protection de la santé de ses employés et des membres de sa collectivité contre l'exposition à la fumée secondaire au travail. Le 31 mai 2016, la société promulguera la politique antitabac de la Goldcorp - Porcupine Gold Mines, qui interdit la cigarette et l'usage des produits du tabac dans toutes ses installations. Un certain nombre d'autres mesures de lutte contre le tabagisme ont été mises en œuvre pour compléter sa politique sans fumée : les infirmières en santé au travail de la Goldcorp sont ainsi à la disposition de tous les employés et les entrepreneurs qui travaillent sur le site de la Porcupine Gold Mines pour discuter de tabagisme et pour leur offrir une thérapie gratuite de remplacement de la nicotine. Les employés de la Goldcorp ont accès à des fonds accordés tous les ans par la société pour les aider à cesser de fumer, y compris le coût des médicaments sur ordonnance de sevrage. La Goldcorp Inc. s'est également associée au Bureau de santé publique de Porcupine pour offrir aux employés de la Goldcorp et aux membres de leur famille des séances gratuites de counseling individuel et une thérapie de remplacement de la nicotine à prix réduit.

Ontario Finnish Resthome Association - Sault Ste. Marie, Ontario

L'Ontario Finnish Resthome Association est un organisme sans but lucratif qui a pour but d'offrir de l'hébergement aux personnes âgées avec divers niveaux de soins. L'organisme accueille 144 résidents vivant de façon autonome. Le 31 mai 2013, l'association a instauré une politique sans fumée à 100 pour cent, visant tous les locataires qui signaient un nouveau bail, afin de démontrer son engagement à offrir un environnement de vie sain sans fumée à son personnel, aux résidents et aux visiteurs. En tant que l'un des premiers établissements à offrir une habitation à logements multiples sans fumée à Algoma, son leadership a rehaussé la barre pour les autres propriétaires du district, les incitant à envisager l'instauration de la même mesure. Afin de protéger encore davantage ses employés et ses résidents des effets nuisibles de la fumée secondaire, l'association a élaboré le 31 mai 2015 une politique exhaustive sur une propriété à 100 pour cent sans fumée, ce qui a inspiré l'application d'une culture d'abandon du tabac parmi les membres de son personnel et les résidents qui fumaient. En conséquence, la proportion de fumeurs a diminué parmi le personnel et le taux de conformité est élevé depuis la mise en place de la politique.

Modèle d'Ottawa pour l'abandon du tabac - Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa

L'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa est le plus important centre de santé cardiovasculaire du Canada, consacré à la compréhension, au traitement et à la prévention des maladies du cœur. Son personnel et ses dirigeants ont élaboré une approche systématisée pour s'attaquer au tabagisme de tous les fumeurs hospitalisés, connue sous le nom de Modèle d'Ottawa pour l'abandon du tabac. En 2006, le personnel de l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa a commencé à aider d'autres organismes de soins de santé en Ontario à offrir le Modèle d'Ottawa pour l'abandon du tabac. Dans le cadre de ce processus, l'équipe du Modèle d'Ottawa pour l'abandon du tabac collabore avec les organismes et les fournisseurs de services de santé afin de mettre en œuvre les systèmes et les outils, et pour développer les compétences nécessaires en vue d'atteindre les patients fumeurs avec des interventions d'abandon du tabac fondées sur des données probantes en même temps que les soins cliniques habituels. Au cours des dix dernières années, l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa a collaboré avec près de 200 partenaires des soins de santé en Ontario pour mettre en place ce modèle. En conséquence, plus de 200 000 fumeurs en Ontario ont été aiguillés vers des soutiens à l'abandon du tabagisme offerts par un fournisseur de services de santé utilisant le Modèle d'Ottawa pour l'abandon du tabac. Cette approche a considérablement augmenté la proportion de fournisseurs de services de santé qui demandent à leurs patients s'ils fument, qui les informent sur l'importance de cesser de fumer et qui les aident avec un traitement de la dépendance au tabac.

Simon Hoad - Retraité (anciennement employé du Bureau de santé du district de Thunder Bay)

Tout au long de sa vie, Simon Hoad a fait preuve d'un engagement et d'une passion à l'égard de la lutte contre le tabagisme par sa défense de cette cause et par son travail dans la collectivité. Il a été coprésident de Tobacco-Free Thunder Bay, une coalition dont la mission était de faire adopter un règlement sur les lieux de travail sans fumée dans sa collectivité. Ses multiples représentations auprès du conseil municipal, ainsi que ses efforts pour rallier la communauté et les représentants du milieu des affaires et de l'industrie des services se sont traduits par un appui écrasant en faveur de lieux de travail sans fumée et Thunder Bay est devenue l'une des premières villes à adopter un règlement antitabac plus sévère avant même l'adoption de la Loi favorisant un Ontario sans fumée. M. Hoad a mené les efforts dans sa région pour une application accrue de la Loi favorisant un Ontario sans fumée à titre de premier coordonnateur du réseau régional antitabac du Bureau de santé du district de Thunder Bay. Il a dirigé de nombreuses initiatives fructueuses, telle que « Smoke the Fish, Not the Kids » (Fumez les poissons et non les enfants!) - une campagne de sensibilisation publique axée sur la culture de plein air et de pêche prévalente dans le Nord-Ouest de l'Ontario - afin de sensibiliser la population à l'importance de ne pas fumer dans les véhicules en présence d'enfants. Même s'il avait pris sa retraite après une carrière de longue date dans la lutte antitabac, M. Hoad est revenu au travail de terrain en 2012 à titre de coordonnateur principal de Téléassistance pour fumeurs du Nord-Ouest afin de lancer et de coordonner avec succès le défi Mettre un frein à la cigarette de la Société canadienne du cancer.

Mary Ransom - Bénévole (Société canadienne du cancer et Bureau de santé publique de Niagara)

Mary Ransom est une bénévole dévouée de la Société canadienne du cancer depuis près de 40 ans. Elle a vigoureusement préconisé diverses initiatives sur le tabac au niveau local, provincial et fédéral en vue d'améliorer et de protéger la santé de la population de la collectivité de Niagara. Elle a aussi été une membre active de Healthy Living Niagara, une coalition qui a œuvré pour faire progresser les politiques de santé publique. De 2011 à 2014, Mary a joué un rôle important dans l'élaboration d'un règlement régional limitant le tabagisme dans toutes les propriétés régionales et municipales de la région de Niagara. Dans ses nombreux rôles de leadership avec Healthy Living Niagara, tels que présidente du programme de gestion des bénévoles, Mary a influencé la politique de santé publique de nombreux décideurs clés. Ses collègues et ses pairs ont reconnu depuis longtemps sa détermination inébranlable à inspirer des changements positifs dans sa collectivité et à promouvoir l'importance d'un environnement sans tabac.

Jenny Schiffl - Hôpital War Memorial de Haldimand

Jenny Schiffl est une infirmière praticienne à l'Hôpital War Memorial de Haldimand - un petit établissement rural à Dunnville, en Ontario, qui dessert une population comptant une proportion de fumeurs plus élevée que celle de la population générale de la province. Après avoir suivi le programme Training Enhancement in Applied Cessation Counselling and Health du Centre de toxicomanie et de santé mentale, elle a fait des démarches afin que d'autres professionnels de la santé suivent le programme, inspirant d'autres infirmières de l'hôpital à y participer et à mettre en œuvre l'arrêt du tabagisme dans leurs pratiques. En 2012, Jenny Schiffl a pris l'initiative de faire une demande de subvention, qui a été accordée, afin que l'hôpital offre des mesures d'abandon du tabagisme en collaboration avec l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa. Elle a dirigé la mise en place du Modèle d'Ottawa pour l'abandon du tabac dans tous les secteurs de l'hôpital. L'année suivante, elle a dirigé les efforts pour faire en sorte que l'établissement soit sans fumée, l'Hôpital War Memorial de Haldimand est ainsi devenu le premier organisme financé par le gouvernement du comté de Haldimand à instaurer volontairement un environnement sans fumée. Elle continue d'aborder d'autres professionnels de la santé afin de partager sa passion, alors qu'elle offre une clinique de sevrage du tabagisme à l'hôpital qui est ouverte à tous les membres de la collectivité.

Contacts Médias

  • Jeff Costen

    Bureau de la ministre associée

    416 325-3754

  • David Jensen

    ministère de la Santé et des soins de longue durée

    416 314-6197

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être