Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario publie son nouveau Plan d'action contre le changement climatique

Communiqué

L'Ontario publie son nouveau Plan d'action contre le changement climatique

Le plan trace la voie vers une économie novatrice et sobre en carbone

L'Ontario demeure un chef de file en ce qui a trait à la croissance d'une économie sobre en carbone avec la publication de son Plan d'action contre le changement climatique, qui donnera aux citoyens et aux entreprises les outils et les incitatifs pour accélérer le recours à l'écotechnologie d'aujourd'hui. Grâce à ce plan, la province continuera à réduire la pollution par les gaz à effet de serre afin de lutter contre le changement climatique.

En s'inspirant de la loi historique sur le changement climatique de l'Ontario, le plan assurera que les produits du programme de plafonnement et d'échange que la province vient de finaliser sont réinvestis d'une manière transparente et imputable dans des projets écologiques qui aideront les ménages et les entreprises à réduire la pollution par les gaz à effet de serre et à réaliser des économies sur leurs coûts en énergie.

Le plan décrit les mesures clés que le gouvernement mettra en place afin de lutter contre le changement climatique, de créer de bons emplois dans les secteurs de l'écotechnologie et de la construction, d'accroître le choix pour les consommateurs et de générer des possibilités d'investir en Ontario, notamment :

  • Établir une banque verte qui aiderait les propriétaires résidentiels et les entreprises à accéder aux technologies éconergétiques et à les financer afin de réduire la pollution par les gaz à effet de serre produite par les immeubles.
  • Créer un système de transports plus propre en réduisant la pollution par les gaz à effet de serre émanant des voitures en circulation aujourd'hui, en accroissant la disponibilité des véhicules à émissions nulles qui circuleront demain, en déployant des camions moins polluants et en rendant les transports en commun plus disponibles.
  • En mettant un terme à l'augmentation continue des émissions liées aux immeubles en donnant aux Ontariennes et Ontariens plus de choix, d'incitatifs et d'outils en vue de faire de bons choix concernant l'énergie pour leurs habitations et leurs entreprises, en diffusant une meilleure information sur la consommation en énergie des immeubles et des logements et en rendant les nouveaux immeubles de plus en plus éconergétiques avec le temps.
  • Faire de l'Ontario l'une des compétences en Amérique du Nord où il est plus facile et plus abordable pour les propriétaires de logements et les entreprises d'installer ou d'actualiser des systèmes éconergétiques, par exemple des capteurs solaires, des dispositifs de stockage dans des batteries, une isolation supérieure et des pompes thermiques, tout en soutenant les ménages à faible revenu, les collectivités vulnérables et les nombreux locataires afin de réduire les coûts entraînés par la tarification du carbone.
  • Soutenir un marché du carbone qui favorise les coûts les plus bas liés aux réductions des émissions de gaz à effet de serre. Les mesures de ce plan, étayées par les produits du programme de plafonnement et d'échange, aideront les entreprises et les industries à faire des investissements susceptibles de réduire la pollution par les gaz à effet de serre. Cela contribuera à réaliser des économies au chapitre des coûts en énergie, à améliorer la productivité et la compétitivité sur la scène mondiale et à créer des emplois.
  • Travailler en partenariat avec les communautés des Premières Nations et Métis afin d'agir contre le changement climatique, au moyen de mesures inspirées du savoir écologique traditionnel, et aider à renforcer la capacité de ces communautés de profiter des débouchés économiques que ces mesures pourraient créer. 
  • Miser sur les progrès réalisés, exercer une influence en donnant l'exemple, tirer parti des possibilités de rendre les activités du gouvernement carboneutres. L'Ontario y parviendra en réduisant la pollution par les gaz à effet de serre dans l'ensemble de ses installations, de ses activités et de ses processus d'approvisionnement.
  • Il s'agit de veiller à ce que les terres naturelles, agricoles et boisées servent à des fins efficientes et durables de façon à faciliter le retrait du carbone contenu dans l'atmosphère de même que son emmagasinage, tout en travaillant avec le secteur ontarien de la gestion des déchets afin de faire appel aux diverses pratiques et technologies pour capter les gaz à effet de serre polluants qui seraient autrement émis dans l'atmosphère.

Le Plan d'action contre le changement climatique et le programme de plafonnement et d'échange forment la base de la stratégie ontarienne visant à réduire la pollution par les gaz à effet de serre de 15 % d'ici 2020 par rapport au niveau de 1990, de 37 % d'ici 2030 et de 80 % d'ici 2050. Le gouvernement fera rapport tous les ans de la mise en oeuvre du plan et il le renouvellera tous les cinq ans.

Le Plan d'action contre le changement climatique fait fond sur le leadership de l'Ontario dans la lutte contre le changement climatique, qui se démontre entre autres par l'établissement d'un objectif de mi-parcours de 2030 pour la réduction des gaz à effet de serre, par le Sommet des Amériques sur le climat qui s'est tenu en juillet 2015 sous les auspices de l'Ontario et a été couronné de succès, par l'abandon de la production d'électricité à partir du charbon ainsi que par l'électrification et l'amélioration du réseau ontarien de navettage ferroviaire.

Lutter contre le changement climatique tout en soutenant la croissance, l'efficience et la productivité s'inscrit dans le plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l'économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste à investir dans les talents et les compétences, tout en aidant plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l'avenir en élargissant l'accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. De plus, le plan fait le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l'exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d'une retraite plus sûre.

Faits en bref

  • L’Ontario s’attend à tirer de jusqu’à 1,8 milliard de dollars, pouvant même aller jusqu’à 1,9 milliard de dollars, par année avec son programme de plafonnement et d’échange. Cet argent sera déposé dans le nouveau Compte de réduction des gaz à effets de serre.
  • Chaque dollar du Compte de réduction des gaz à effets de serre sera investi de manière responsable et transparente dans des mesures qui réduisent directement la pollution par les gaz à effet de serre, qui créent de l’emploi et qui aident les personnes et les entreprises à s’adapter à une économie sobre en carbone.
  • Dans le cadre de la Western Climate Initiative, l’Ontario a l’intention de relier son programme de plafonnement et d’échange avec ceux du Québec et de la Californie.
  • Le secteur environnemental et des technologies propres de l’Ontario comporte jusqu’à 3 000 entreprises, emploie 65 000 personnes et génère des revenus annuels estimés à 8 milliards de dollars et des gains dans le secteur de l’exportation de 1 milliard de dollars.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

Kathleen Wynne

« L’Ontario est un chef de file mondial dans la lutte contre le changement climatique. Nous nous sommes engagés à créer une économie sobre en carbone qui favorisera l’innovation, créera plus de débouchés pour les entreprises et l’industrie et générera des emplois à valeur élevée. Le Plan d’action contre le changement climatique de notre gouvernement jette les bases pour de l’air plus pur, un environnement plus sain, une économie plus solide et un meilleur avenir pour nos enfants et nos petits enfants. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

« Le Plan d’action contre le changement climatique de l’Ontario va créer de bons emplois, aider les personnes et les entreprises à réduire leur empreinte en carbone, économiser de l’argent et accélérer un transfert vers une société plus durable. Grâce à ce plan, les Ontariennes et Ontariens, de même que le gouvernement, font leur part pour lutter contre le changement climatique à l’échelle mondiale. »

Glen Murray

ministre de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique

Partager

Tags

Affaires et économie Environnement et énergie Gouvernement Domicile et communauté Travail et emploi