Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Offrir la gratuité des médicaments d'ordonnance aux personnes âgées de 65 ans et plus

Communiqué archivé

Offrir la gratuité des médicaments d'ordonnance aux personnes âgées de 65 ans et plus

Grâce à l’expansion de l’Assurance-santé Plus, près d’un Ontarien sur deux aura accès à la gratuité des médicaments d’ordonnance

Cabinet du premier ministre

La première ministre Kathleen Wynne a annoncé aujourd'hui le plan de l'Ontario visant à offrir aux personnes de 65 ans et plus la gratuité des médicaments d'ordonnance, assurant ainsi à des millions de personnes l'accès aux soins dont elles ont besoin en cette période de changements économiques et d'incertitude.

Grâce à l'expansion de l'Assurance-santé Plus, plus de 4 400 médicaments d'ordonnance seront offerts gratuitement à toutes les personnes de 65 ans et plus. Helena Jaczek, ministre de la Santé et des Soins de longue durée, et Dipika Damerla, ministre des Affaires des personnes âgées, s'étaient jointes à la première ministre au club de curling de Leaside pour présenter le plan du gouvernement visant à élargir l'Assurance-santé Plus et à rendre plus abordable la vie de 2,6 millions d'aînés et de leur famille, dans toute la province.

À compter du 1er août 2019, toute personne âgée de 65 ans ou plus sera exemptée de toute franchise et quote-part, et pourra présenter son ordonnance et son numéro du Régime d'assurance-santé de l'Ontario (RAMO) dans une pharmacie de l'Ontario afin de recevoir gratuitement ses médicaments couverts. Le 1er janvier 2018, l'Ontario a lancé l'Assurance-santé Plus : Assurance-médicaments pour les enfants et les jeunes, qui offre la gratuité des médicaments d'ordonnance couverts aux personnes de 24 ans et moins, et constitue la plus grande expansion de l'Assurance-santé en une génération. En élargissant l'Assurance-santé Plus aux personnes de 65 ans et plus dans le cadre du budget de 2018, nos aînés auront l'occasion d'économiser en moyenne 240 $ par année. Les médicaments d'ordonnance couverts par ce programme comprennent les médicaments qui traitent le cholestérol, l'hypertension, les troubles thyroïdiens, le diabète et l'asthme.

L'annonce d'aujourd'hui s'appuie sur les mesures prises pour améliorer les soins fournis aux personnes âgées de la province et rendre leur vie plus abordable, notamment :

Offrir la gratuité des médicaments d'ordonnance aux personnes de 65 ans et plus, cela fait partie du plan de l'Ontario visant à miser sur le mieux-être, créer des possibilités d'avenir et rendre la vie plus abordable en cette période d'évolution rapide de l'économie. Notre plan comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, grâce à la plus grande expansion de l'Assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • À l’heure actuelle, toutes les personnes de 65 ans et plus sont admissibles à la couverture des médicaments d’ordonnance par l’entremise du Programme de médicaments de l’Ontario (PMO), dans le cadre duquel les personnes âgées paient une franchise et une quote-part déterminées en fonction de leur revenu et d’autres facteurs. Les aînés qui participent au PMO paient en moyenne 240 $ par année pour leurs médicaments.
  • L’expansion de l’Assurance-santé Plus éliminera la franchise et la quote-part du PMO pour les aînés, offrant ainsi la gratuité de plus de 4 400 médicaments aux personnes de 65 ans et plus qui sont inscrites à l’assurance-santé. L’Ontario investira environ 575 millions de dollars d’ici 2020-2021 pour harmoniser son programme pour les personnes âgées avec l’Assurance-santé Plus : Assurance-médicaments pour les enfants et les jeunes.
  • Les personnes de 65 ans et plus forment le groupe d’âge ayant la croissance la plus rapide en Ontario. Il est prévu que, d’ìci 2041, 25 % de la population ontarienne aura 65 ans ou plus. Par rapport à 2016, cela représente presque deux fois plus de personnes âgées, dont le nombre atteindrait alors 4,6 millions.
  • L’outil de recherche en ligne de l’Ontario permet de consulter rapidement et facilement la liste des plus de 4 400 médicaments et autres produits médicamenteux financés par le régime public.
  • Par le truchement du Programme de médicaments Trillium, l’Ontario rend le coût de la vie plus abordable pour les personnes qui dépensent environ 3 à 4 % de leur revenu après impôt, ou plus, pour des médicaments d’ordonnance couverts. Après le paiement de la franchise, le coût de leurs médicaments s’élève à maximum 2 $ par ordonnance.
  • Depuis son instauration le 1er janvier 2018, l’Assurance-santé Plus a permis à plus d’un million d’enfants et de jeunes d’obtenir gratuitement leurs médicaments d’ordonnance. Le premier programme du genre au Canada, il établit l’Ontario en chef de file du mouvement en faveur d’un régime universel d’assurance-médicaments qui élargirait l’assurance-santé afin d’offrir la gratuité des médicaments d’ordonnance à tous les Canadiens et toutes les Canadiennes.

Ressources additionnelles

Citations

« Les coûts des soins de santé peuvent causer de l’anxiété et du stress, en particulier aux personnes de 65 ans et plus qui ont un revenu fixe et qui, souvent, doivent prendre plusieurs médicaments. Nous voulons toutes et tous que nos parents et nos grands-parents reçoivent les meilleurs soins, et j’ai la conviction que le gouvernement doit en faire plus dans ce domaine. En offrant la gratuité des médicaments d’ordonnance à des millions d’aînés, nous allons rendre le coût de la vie plus abordable, et les aider à rester en santé et à conserver leur autonomie. C’est la bonne chose à faire pour nos aînés et leur famille. Maintenant que près d’un Ontarien sur deux va avoir accès aux médicaments d’ordonnance gratuits, nous nous rapprochons de notre objectif du régime universel d’assurance-médicaments dont la population a besoin. Nous aidons le Canada à aller de l’avant, et il n’est plus question maintenant de faire marche arrière. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

« Tous les gens de notre province, quel que soit leur âge, méritent d’avoir la chance de mener une vie saine et heureuse. La gratuité des médicaments d’ordonnance pour les personnes âgées nous rapproche un peu plus de notre objectif d’une couverture universelle des médicaments d’ordonnance en Ontario. »

Dre Helena Jaczek

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« Grâce à des investissements comme celui-ci, l’Ontario poursuit son objectif d’être le meilleur endroit au monde où prendre de l’âge. Fournir le soutien dont les aînés ont besoin pour être indépendants, en santé, actifs, en sécurité et bien intégrés à la société, cela constitue une priorité pour notre gouvernement. En offrant aux personnes âgées l’accès gratuit aux médicaments d’ordonnance, nous leur assurerons une vie en santé et meilleure. »

Dipika Damerla

ministre des Affaires des personnes âgées

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être