Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario lance un programme de soins dentaires courants gratuits pour les aînés à faible revenu

Communiqué

L'Ontario lance un programme de soins dentaires courants gratuits pour les aînés à faible revenu

Le programme aidera les aînés à rester en santé

Cabinet du premier ministre

TORONTO — Dans le cadre de son plan exhaustif visant à éliminer les soins de santé de couloir, l'Ontario investit dans des programmes pour assurer que les aînés restent en santé plus longtemps, au sein même de leur collectivité.

Chaque année en Ontario, les problèmes dentaires évitables, comme la maladie des gencives, les infections et la douleur chronique, sont la source de plus de 60 000 visites aux urgences — et une grande partie de ces patients sont des personnes âgées. De nombreux aînés à faible revenu ont de la difficulté à accéder à des soins dentaires courants parce qu'ils n'en ont pas les moyens, ce qui nuit à leur bien-être général.

C'est la raison pour laquelle le gouvernement investit quelque 90 millions de dollars annuellement dans le nouveau Programme ontarien de soins dentaires pour les aînés (POSDA), afin d'offrir gratuitement des soins dentaires courants aux aînés à faible revenu admissibles à l'échelle de la province. Ce faisant, le gouvernement prévoit réduire le nombre de visites aux urgences liées aux problèmes dentaires, contribuant ainsi à éliminer les soins de santé de couloir.

Aujourd'hui, le premier ministre Doug Ford, la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott, et le ministre des Services aux aînés et de l'Accessibilité, Raymond Cho, se sont rendus au Centre de santé communautaire Rexdale pour lancer une nouvelle plateforme conviviale que les aînés peuvent utiliser afin de soumettre une demande au programme en ligne (ontario.ca/soinsdentairespouraines).

Les personnes âgées admissibles peuvent dès aujourd'hui présenter leur demande par le biais de cette plateforme, ou au moyen d'un formulaire de demande disponible auprès du bureau de santé publique de leur région.

« Grâce à ce programme, nous nous assurons que les aînés à faible revenu de l'Ontario peuvent continuer à vivre avec dignité et à jouir de la qualité de vie qu'ils méritent, a déclaré le premier ministre Ford. Voici une autre mesure concrète que prend notre gouvernement afin de respecter son engagement à mettre fin aux soins de santé de couloir et à réduire les temps d'attente dans les hôpitaux. »

« Ce nouveau programme, qui vise à offrir aux personnes âgées un accès à des soins dentaires de qualité et à leur éviter les visites à l'hôpital, est un élément clé de notre plan pour éliminer les soins de santé de couloir, a souligné la ministre Elliott. L'Ontario travaille à la création d'un système de santé interconnecté qui appuiera chaque Ontarien et chaque Ontarienne tout au long de son parcours de soins. »

« Le bien-être de tous les aînés de l'Ontario est l'une des priorités de notre gouvernement, a ajouté le ministre Cho. Ce nouveau programme de soins dentaires permettra aux personnes âgées admissibles de recevoir les soins dentaires de qualité qu'elles méritent. En veillant à leur santé, nous les aiderons à éviter les visites aux urgences, en prévenant les maladies chroniques et en améliorant leur qualité de vie, où qu'elles résident dans la province. »

Les Ontariens et Ontariennes de 65 ans ou plus ayant un revenu de 19 300 $ ou moins de même que les couples ayant un revenu annuel combiné de 32 300 $ ou moins sont admissibles au POSDA s'ils n'ont pas d'assurance dentaire.

L'Ontario demeure déterminé à favoriser le développement de collectivités saines et à rendre la vie plus abordable pour tous, y compris les personnes âgées et leur famille.

Faits en bref

  • On estime que 100 000 aînés pourront profiter annuellement de ce programme lorsqu’il sera entièrement mis en œuvre.
  • Les deux tiers des aînés à faible revenu n’ont pas accès à une assurance dentaire.
  • Le nouveau programme de soins dentaires sera offert par l’intermédiaire des bureaux de santé publique, y compris certaines cliniques de soins dentaires mobiles, ainsi que des centres de santé communautaires (CSC) et des centres d’accès aux services de santé pour les Autochtones (CASSA) participants.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être